Qui suis-je ?

Pour commencer, peux-tu te présenter en quelques mots ?
Hello, moi c’est Charlotte, je réside actuellement sur La Rochelle, où j’exerce mon métier de photographe (entre autres).

Comment la photographie est arrivée dans ta vie ?
C’est une longue, longue histoire… Ma passion pour la photo date du collège, nous avions des matières artistiques en option, où j’avais choisi celle de la photographie, je me souviens de ces sorties en plein air, argentique à la main prêté par l’école, à chercher des jolies choses à immortaliser sur quelques clichés, j’adorais photographier des plantes, des insectes. J’ai un souvenir impérissable de la chambre noire et de ses bacs, laissant apparaître nos œuvres, c’était magique…

Puis, quelques années plus tard, j’ai découvert la photo numérique, d’abord avec un petit bridge que j’emmenais toujours avec moi pour prendre en photo les copines, des paysages, j’ai aussi shooté en festivals. Puis, j’ai « upgradé » sur un reflex d’entrée de gamme, qu’un ami revendait.

Faisant partie d’un webzine spécialisé dans la musique Metal à l’époque, j’ai demandé mes premières accréditations photo sur quelques concerts, de fil en aiguille, j’ai su me faire un nom, avoir quelques contacts dans le métier, mais aussi de plus en plus de modèles photo.

Après avoir mis durant des mois, des sous de côté, j’ai pu changer de matériel à plusieurs reprises, pour aujourd’hui, shooter enfin en plein format, en gros, le bonheur.

T’arrive t-il d’aussi passer devant l’objectif ?
C’est rare, mais oui, ça m’arrive, ayant très peu confiance en moi et du mal avec mon corps, je suis adepte de la photothérapie, pour s’aider à s’accepter comme on est, et c’est magique, ça fonctionne, en tout cas pendant un certain temps.

Comment définirais-tu ton style artistique ?
Mon style est un peu hybride, entre l’univers retro, sombre, gothique/rock’n’roll et fantastique, en somme, assez alternatif.
Je m’adapte néanmoins aux demandes de mes clients, je part du principe que tout est réalisable avec un peu de technique et d’imagination.

As-tu d’autres passions que la photographie ?
A part la photographie, je suis une grande fan de musique, principalement rock/metal, la musique me booste lors de coups durs de la vie, me donne un rebond d’énergie, me procure de très belles émotions également.
J’aime tout ce qui touche à l’art, notamment l’art alternatif, les modifications corporelles (tatouages etc…). Je dessine également à mes heures perdues.

As-tu des coups de cœur concernant d’autres photographes ?
Ohhh oui, j’en ai des tas, mais principalement, je suis admiratif du travail de Nidhal Marzouk, concernant la photo live (nidhal-marzouk.com), j’aime beaucoup son travail en post traitement, il sait capter la bonne image au bon moment, c’est un killer !

Concernant la photo hors concert, j’aime beaucoup l’univers de misery artwork (behance.net/LaurenNuages), c’est très alternatif, ses créations sont originales, on reconnait sa patte au premier coup d’œil.
J’aime aussi le petit monde de mon amie Kaeris qui en plus d’être une photographe de talent, fait des illustrations à tomber par terre, c’est notamment la seule photographe qui arrive à me mettre en valeur de la tête aux pieds, lorsque je décide de passer devant l’objectif.
Je trouve magique et poétique le travail de Lelaya Photographies, tout ce qu’elle touche se transforme en or, elle est également une modèle vraiment sublime, allez voir son travail, c’est à ne pas manquer, pour sûr !
Concernant l’univers pin up, j’aime énormément le travail d’Eve Robert, c’est coloré, acidulé, ses modèles sont sublimés, c’est de la magie !

Je dois sûrement en oublier, mais ce sont les premiers noms qui me viennent à l’esprit actuellement.

Photo : Kaeris