05.11.2011 Death Destruction/Amaranthe/Vicious Rumors/Hammerfall

05.11.2011: Death Destruction + Amaranthe + Vicious Rumors + Hammerfall @ Bataclan, Paris

Après leur show explosif au Hellfest 2011, je m’étais promise de revoir Hammerfall au plus vite en salle, ce qui sera ce soir chose faite. Le groupe de Hard Rock RIOT devais à l’origine ouvrir pour ce concert, mais annulent leur tournée pour cause de chanteur malade… C’est donc ici pas moins de quatre groupes qui se donnerons en spectacle au Bataclan, Death Destruction où le bassiste d’Hammerfall Fredrik Larsson joue également, Amaranthe et son Death Metal Symphonique Mélodique sorti tout droit de Suède eux aussi, seul le groupe Heavy Vicious Rumors défendra ce soir les U.S, pour finir avec Hammerfall sur un set de folie!

Soirée où que deux groupes sur quatre ont su attirer mon attention, je suis restée de marbre face aux prestations de Death Destruction, groupe alien de la soirée avec un son Hardcore un peu brouillon, le frontman est quasiment inaudible, presque aucunes lights, difficile ici de placer des photos correctes. Quant à Amaranthe… Ça manque de pêche, où la chanteuse fait plus office de jolie potiche, tellement sa voix est couverte par les instruments… La lumière n’est pas bonne ici non plus, photos donc pour la plupart en échec…

A contrario, Vicious Rumors a réussi à me faire penser que je n’avais pas eu tort de me déplacer jusqu’à Paris, j’ai trouvé le show plein d’entrain, ce son old school si particulier sonne vraiment bien dans mes oreilles, on commence par le très efficace « Don’t Wait For Me » où les premiers rangs commencent sérieusement à headbanger et lever du poing, c’est ça l’esprit rock ‘n’ roll! Le chanteur, Brian Allen, pourtant dans le groupe que depuis seulement deux bonnes années enchaîne et assure avec hargne et envie ce set d’une bonne trentaine de minutes qui se termine par « Soldiers of the Night », issu du tout premier album du groupe du même nom. Inutile de dire qu’avec une telle énergie donnée sur scène et partagée, le public ne risque pas d’oublier le moment où le frontman se jette dans la fosse au lion pour un slam en signe d’adieu! Enfin, agréablement surprise et c’est tant mieux!

A propos des rois de la soirée Hammerfall, la scène est juste splendide, avec des illuminations d’un peu partout, le batteur en hauteur, rejoint parfois par les autres musiciens, le public déjà bien chauffé par le groupe précédent, acclame haut et fort lorsque les lumières s’éteignent une dernière fois pour accueillir la tête d’affiche, on commence doucement avec l’intro du dernier album « Patient Zero », l’audience répond et démontre que, malgré les plusieurs générations présentes ce soir, leur cervicales sont encore bien solides sur le très efficace nouveau titre du groupe « B.Y.H. » des plus entraînant, ce dernier devient assez hystérique quand viennent les titres et tubes du groupe « Let The Hammer Fall », « Hearts on Fire » ou encore « One More Time », où le guitariste Oskar Dronjak prend plaisir à faire le pitre, comme à son habitude . Setlist super bien ficelée, établie par le frontman Joakim Cans, qui a décidé ce soir de regrouper les chansons les plus téléchargées par les fans sur les plates formes légales, afin de faire plaisir à un maximum de monde. Effectivement, le set est bien péchu comme on les aime, il balaye la quasi totalité de la longue carrière du groupe qui a déjà presque 20 ans mine de rien! Il est temps pour Hammerfall de quitter la scène après une bonne heure et demie de show non stop, petite surprise, nous voyons les lettres THANK YOU s’afficher sur une partie de la scène à l’aide de petites lumières étincelantes, ils sont trop chous ces Suédois!

En conclusion, j’ai longtemps hésitée avant de venir ou non lors de l’annulation du groupe RIOT, finalement, j’ai eu raison de me bouger, Hammerfall me surprend toujours autant sur scène par leur puissance et leur aisance, bonne découverte live avec Vicious Rumors, une fois de plus, MERCI à Roger de Base Prod de nous faire confiance et nous offrir la possibilité de vivre au maximum notre passion et dans les meilleures conditions possibles

Par Chacha

Setlist Amaranthe

Leave Everything Behind
Enter The Maze
1.000.000 Lightyears
Automatic
Call Out My Name
It’s All About Me (Rain)
Serendipity
Hunger

Setlist Vicious Rumors

Don’t Wait For Me
Digital Dictator
Minute To Kill
Murderball
Lady Took a Chance
Abandoned
Let the Garden Burn
Hellraiser
Soldiers of the Night

Setlist Hammerfall

Patient Zero
Heeding the Call
Any Means Necessary
B.Y.H.
Blood Bound
Let’s Get It On
Last Man Standing
Renegade
Always Will Be
Dia De Los Muertos
Riders of the Storm
Steel Meets Steel
Legacy of Kings
Let the Hammer Fall
The Dragon Lies Bleeding
The Templar Flame
————————
Glory to the Brave
One More Time
Hearts on Fire

Photos de l’évènement:

© ROCK ‘N’ HELL PHOTOGRAPHY, toute reproduction, même partielle est formellement interdite sans autorisation!

banniere
Wordpress Themes - Wordpress Video Themes - Wordpress Travel Themes - WordPress Restaurant Themes