Hellfest 2019



Hellfest open Air 2019

Clisson, France

Dimanche 24 juin 2018, à l’issue de la prestation d’Iron Maiden, le Hellfest annonce, « sans qu’on s’y attende », les cinq premiers noms de son affiche 2019 : CARCASS, les chirurgiens du death metal, MASS HYSTERIA et son metal vindicatif, DROPKICK MURPHYS dont le punk celtique transforme ses concerts en pub géant, SLAYER, grand habitué du festival, qui donnera l’unique date française de son « Final World Tour » à Clisson. Des adieux et de l’exclusivité, il en est également question avec MANOWAR, qui, 10 ans jour pour jour après son premier passage dans le vignoble, viendra y livrer sa « Final Battle » française…


Mercredi 10 octobre 2018, les 55 000 pass 3 jours de la 14ème édition du Hellfest s’écoulent en moins de deux heures ! Pour la 5ème année consécutive le Hellfest affiche complet huit mois avant l’ouverture de ses portes, un phénomène unique pour un festival français !

Dès lors, une seule question hante les fans : quels vont être les 154 autres groupes qui se produiront les 21, 22 et 23 juin 2019 à Clisson ?

Cette question, le Hellfest est en mesure d’y répondre aujourd’hui en révélant la quasi-totalité de son cru 2019, qui, une fois de plus, couvre des courants très différents de ces musiques dites « extrêmes » que le festival défend ardemment sur ses six scènes dont les spécificités n’ont d’égal que leur éclectisme.

Réclamé corps et âme depuis des années par le public (et l’organisation), TOOL fera enfin son grand retour sur le sol français pour une date unique et exclusive. KISS sera présent dans le cadre de son « End of the Road World Tour » qui s’annonce explosif. D’autres grands noms de l’histoire du hard rock, SLASH, échappé de Guns n’Roses, DEF LEPPARD, WHITESNAKE, du prog metal, DREAM THEATER et même du rock sudiste, LYNYRD SKYNYRD, ZZ TOP, BLACKBERRY SMOKE sont aussi confirmés.

Mais si, pour certains de ces fameux groupes, l’heure des adieux a sonné, d’autres fêteront leur retour comme DEMONS & WIZARDS, soit l’union entre Hansi Kürsh de Blind Guardian et Jon Schaffer de d’Iced Earth, STONE TEMPLE PILOTSEAGLE OF DEATH METAL, SISTERS OF MERCY, KING DIAMOND, et surtout, aussi incroyable qu’inattendu, HELLHAMMER (performed by Tom Warrior’s « Triumph of Death »), groupe Suisse, pionnier du black metal et séparé depuis… 1984 !

De son côté, la grosse cylindrée américaine GODSMACK jouera enfin en France, alors que le n°1 des groupes hollandais, WITHIN TEMPTATION, qui vient juste de remplir le Zénith de Paris, enchantera le public avec son metal symphonique. Pendant ce temps, les fêlés de riffs plus énervés pourront pogoter sur le punk de SUM 41, SHAM 69 ou REFUSED, slammer (avant de rendre hommage comme il se doit à Slayer) sur le thrash d’ANTHRAX, TESTAMENT, DEATH ANGEL, MUNICIPAL WASTE, voire se pâmer devant black ou le death d’EMPEROR, CANNIBAL CORPSE, CRADLE OF FILTH, DARK TRANQUILLITY, POSSESSED… Sans oublier VLTIMAS (formé par l’ex-Morbid Angel David Vincent et l’ex-Mayhem Rune « Blasphemer » Eriksen).

Tous styles confondus, le vendredi, la Mainstage 2 sera entièrement consacrée la scène française joliment représentée avec son chef de file, GOJIRA, bien sûr, mais aussi par MASS HYSTERIA, DAGOBA, LOFOFORA, NO ONE IS INNOCENTULTRA VOMIT, BLACKRAIN et KLONE. Une première dans un festival d’une telle envergure !

Avec une telle déferlante de noms, trois n’ont peut-être pas immédiatement retenu  l’attention :  BÖEHSE ONKELSDEADLAND RITUAL et THE FEVER 333. Le premier est pourtant un Kolossal vétéran de la scène rock allemande, le second est un nouveau « super group » monté par Geezer Butler, (Black Sabbath), Matt Sorum (GNR/Velvet Revolver), Steve Stevens (Billy Idol) et Franky Perez (Apocalyptica), alors que le troisième est un tout nouveau trio d’allumés, dont le rapcore incendiaire va laisser des traces. Tous trois pourraient bien faire parti des bonnes surprises de cette édition.

Toujours dans des styles très différents, LAMB OF GOD, TRIVIUM, PHIL ANSELMO AND THE ILLEGALS, GRAVEYARD, CLUTCH, ARCHITECTS, WHITECHAPEL figurent parmi les autres formations qui vont régaler les festivaliers.
Pas de doute, cette programmation 2019 confirme qu’en bientôt 15 ans d’existence, sans perdre son âme, le Hellfest est devenu un événement incontournable, qui, année après année, se plait à toujours tenter de surprendre et satisfaire son public, autant par la qualité de son affiche que par la folie de ses légendaires décorations ou encore par l’accueil de ses festivaliers.

Running order bientôt disponible

PASS 3 JOURS SOLD OUT!!

banniere
Wordpress Themes - Wordpress Video Themes - Wordpress Travel Themes - WordPress Restaurant Themes